LA PROIE-Le fugitif-

Publié le


Un braqueur s’évade de prison pour traquer son ancien codétenu, un tueur en série qui a entrepris de lui coller ses crimes sur le dos. Une policière de la Brigade des Fugitifs se lance à la poursuite du braqueur, devenu bien malgré lui l’ennemi public numéro 1. Quand chacun des protagonistes aura été au bout de lui-même, qui sera le chasseur, et qui sera la proie ?

Voilà un film au pitch intéressant, thriller assumé, frénétique et haletant, parsemé d'adrénaline, qui fait tout pour ne pas lâcher une seconde le spectateur, avec course-poursuites, rebondissements, une réalisation solide et bien rythmée, malheureusement tout est trop lesté d'invraisemblances et d'incohérences énormes (à l'image des poursuites où Dupontel parait presque immortel, intouchable, se relevant de tous les obstacles, courant comme un fou, sautant de 10 m de haut, même avec une balle dans le buffet, je veux bien qu'on soit au cinéma mais au bout d'un moment çà coince), ce qui fait qu'à l'arrivée la mayonnaise ne peut plus prendre, trop c'est trop!En se voulant trop efficace, tout retombe aussi vite, par manque de crédibilité.
Malgré l'abattage d'un Albert Dupontel crédible en braqueur traqué et traqueur, tendu, intense,   faux coupable aux abois,
plus le moins connu Stéphane Debac (sosie de Jean-Luc Delarue!) assez flippant en serial-killer, terriblement ordinaire,  le reste de la distribution déçoit, à l'image d' Alice Taglioni, au demeurant superbe, qui n'est pas trop crédible en femme-flic, trop lisse sans doute, au rôle mal écrit,  et on se demande comment on peut gâcher de tels acteurs comme Sergi Lopez ou Natacha Régnier ici malheureusement dans un rôle navrant et indigne de son talent, ou encore Zinedine Soualem qui n'est ici que l'ombre de lui-même!
Alors sûr on ne s'ennuie pas mais on n'adhère pas à l'histoire pour autant, malgré les efforts louables de mise en scène, un certain talent de ce côté-là il faut l'avouer, dommage que l'ensemble ne tienne pas la route, la faute à ces invraisemblances et des clichés énormes et lassants.Un échec donc.

MA NOTE: 10/20


Publié dans Vu en salle-THRILLER-

Commenter cet article