SUPER 8-Rencontre du 3ème type-

Publié le



Été 1979, une petite ville de l’Ohio. Alors qu'ils tournent un film en super 8, un groupe d’adolescents est témoin d'une spectaculaire catastrophe ferroviaire. Ils ne tardent pas à comprendre qu'il ne s'agit pas d'un accident. Peu après, des disparitions étonnantes et des événements inexplicables se produisent en ville, et la police tente de découvrir la vérité… Une vérité qu’aucun d’entre eux n’aurait pu imaginer.

Produit par Spielberg, réalisé par JJ Abrams, créateur de Lost, voici un film-hommage au cinéma d'aventures et de science-fiction de la fin des années 70, revendiquant haut et fort ses références aux films tels que Goonies-ET-Rencontres du 3ème type, etc.., une histoire nostalgique qui sent bon ce cinéma super-8 qu'on pouvait faire ado en amateur, à l'image du réalisateur lui-même qui s'est amusé du coup à redonner vie à ses amours cinéphiles d'enfant.
Et çà fonctionne! du cinéma pop-corn certes, sans surprise ni originalité certes, avec ses défauts (la "chose" est assez mal foutue, laide) et ses tics aussi, souvent très classique, car reprenant tous les codes du genre, mais bien ficelé, mis en scène avec brio, et surtout attachant, délicieusement nostalgique, et parsemé de ce charme enfantin qui envahissait jadis les productions américaines,  rempli aussi de ce bel esprit d'aventures, avec des effets spéciaux exceptionnels mais nullement envahissants, mêlant harmonieusement action, suspense et émotion pour le bonheur partagé des plus ou moins grands des spectateurs.Et d'une naïveté souvent réjouissante.
Et puis on n'oublie pas l'intimiste avec le passage des mini-héros à l'adolescence, avec leur rapport à l'amour naissant et à la mort de leurs proches,  avec des jeunes acteurs convaincants, justes et naturels,
émouvants et mélancoliques, comme le jeune Joel Courtney, attendrissant, et l'adorable et touchante Elle Fanning, très prometteuse, impressionnante de maturité et de charisme, déjà remarquée dans le dernier Sofia Coppola, toutes leurs scènes ensemble, pleines de complicité, leur lumière intérieure et leurs regards tendres,suffissent à nous émerveiller,  plus la présence,chez les adultes, de Kyle Chandler, très charismatique aussi en père veuf et flic.
Plus qu'un énième blockbuster pour ados, on est enchanté par ce roman d'amitiés enfantines qui naissent et se solidifient à l'âge des possibles, confrontées ici à un faits-divers fantastique peu commun, voilà un divertissement qui pourra paraitre simpliste et trop naïf à certains, mais qui fait du bien, plein de fraîcheur et de sensibilité,  et  aussi merveilleusement nostalgique pour nous, "vieux" cinéphiles!

MA NOTE: 13/20

Publié dans Vu en salle-AVENTURES-

Commenter cet article

MSC dissertations 13/10/2011 12:32


Wow Impressive!Your blog is very informative. However, it is pretty hard task but your post and experience serve and teach me how to handle and make it more simple and manageable.
Thanks for the tips… Best regards